L’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée a tenue hier une cérémonie de remise de satisfecits octroyée aux différents journalistes et techniciens qui ont participé à la synergie des radios et télévisions, lors de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. C’est le président de la Haute Autorité de la Communication, la HAC qui a présidé cette prestigieuse rencontre, à laquelle Boubacar Yacine Diallo, a félicité et encouragé les hommes de médias pour leur professionnalisme.

C’est sous une atmosphère de sérénité qu’a débuté cette cérémonie à l’hôtel Noom aux alentours de 16h.
Le mot d’ouverture a été donné par le président même de l’URTELGUI Sanou Kerfalla Cissé, qui a félicité l’ensemble des journalistes pour leur courage, bravoure,professionnalisme mais surtout l’esprit d’équipe de l’ensemble des acteurs de la synergie des radios.
Il a rappelé notamment que l’URTELGUI a, à son actif huit (8) synergies organisées à l’occasion des élections et sur la nécessité de plus de mobilisation et d’appui pour la synergie électorale. Ainsi, Sanou Kerfalla Cissé s’est exprimé en ces termes: « La synergie est devenue un gage de transparence et un facteur de sauvegarde de paix social dans notre pays« .

Ensuite c’était le tour de Boubacar Yacine Diallo, président de la Haute Autorité de la Communication (HAC) de prendre la parole, en qualité du président de ladite cérémonie.
A cet effet, le journaliste a applaudi l’ensemble de ses pairs et a loué le travail abattu par l’URTELGUI, il a également, encouragé les journalistes à travailler avec abnégation : « Je souhaite que vous soyez des journalistes en tout temps et en toute circonstances comme ce que vous avez été pendant la synergie, et ce qui vous a valu les félicitations de tout le monde sans exception« .
Le président de la HAC a notamment vanté le mérite de l’URTELGUI qui a pu obtenir auprès de l’État, la réduction de redevance des radios et télévisions privées.
Les radios commerciales qui payaient normalement 20. 000. 000 GNF de redevances payeront dorénavant 7 500 000 GNF et les radios communautaires leurs redevances passent de 10. 000. 000 GNF à 5. 000. 000 GNF.
Et une annulation totale de redevance a été accordée à l’ensemble des radios et télévisions privées, dans l’exercice de l’année 2020, à cause de la situation crise sanitaire liée à la covid-19 qui sévit dans le monde entier, notamment en Guinée.

La cérémonie a été clôturée dans une ambiance festive autour d’un cocktail après la remise des satisfecits aux différents récipiendaires.

Fridely NKOUSSOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 + 10 =