Une alliance a été scellée ce samedi à la maison de la presse sise à Kipé-Dadya, entre le Parti de Liberté et du Progrès, PLP et le Parti Guinéen pour la Solidarité  et le Développement, PGSD. C’est dans un protocole d’accord, signé entre le président du PLP Laye Souleymane Diallo et du PGSD, Élie Kamano, que les deux présidents, se sont accordés pour mener le combat ensemble, afin de battre le candidat Alpha Condé, le 18 octobre/2020 . Ledit document, indique qu’à partir de la date de signature, Élie Kamano devient Directeur de campagne du PLP, pour les prochaines échéances.

Élie Kamano et Laye Souleymane Diallo, s’accordent pour l’élection présidentielle du octobre2020. L’un, président de sa formation politique et désormais, Directeur de campagne du PLP, l’autre candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain au compte du PLP, ces deux jeunes conjuguent leurs efforts, pour vaincre le candidat du RPG Arc-en-ciel, le poids lourd du moment, Professeur Alpha Condé. Répondant à la question pourquoi cette alliance, Laye Souleymane Diallo, président du Parti de Liberté et du Progrès, arbore en ces termes:  » Nous avons scellé cette alliance pour gagner« , a-t-il répondu avec un nerf très rassurant.

Elie Kamano, Président du PGSD et Laye Souleymane Diallo, Président du PLP, lors de la signature d’alliance

Avec une allure poétique, l’homme politique jadis reggae-man, a d’abord manifesté sa joie à l’endroit du président du PLP, qui a fait de lui, Directeur de campagne avant de fustiger la classe politique actuelle. Concernant la question liée à l’alliance entre son parti et celui de son collaborateur Laye Souleymane Diallo, président du PLP , Elie Kamano s’est exprimé en ces termes:  » Notre volonté d’aller avec le PLP du président Laye Souleymane Diallo, s’inscrit dans une démarche des jeunes pour jeunes au service des jeunes, dans un pays où on marginalise les jeunes. Nous avons donc la ferme conviction de pouvoir changer la donne au profit des jeunes », dixit le Général.

A la question de savoir si les deux partis pourront s’allier avec d’autres afin de faire valoir l’alternance tant souhaitée, le PLP et le PGSD ne trouvent pas opportuns de s’allier avec les autres partis, vu leur velléité. Pour eux, le front un pour tous contre le candidat Alpha Condé, ne pas clair dans sa démarche.

OB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 + 15 =